Comment mesurer l’assise d’un fauteuil ?





Que ce soit pour habiller le fauteuil d’un nouveau tissu, pour choisir un autre fauteuil aux dimensions similaires ou en acheter un qui correspondra à votre morphologie, prendre les mesures se révèlent souvent utiles. Seulement, avec la longueur, la profondeur et la largeur, il est parfois difficile de savoir comment mesurer l’assise d’un fauteuil. De plus, qu’est-ce que l’assise exactement ? Faut-il aller de bord à bord pour prendre les mesures ? Je vous propose de le découvrir dans cet article.

Pourquoi mesurer l’assise d’un fauteuil ?

Cela sert plusieurs buts potentiels :

  • Changer le revêtement de l’assise. Si vous souhaitez installer un nouveau tissu (ou autre) sur votre fauteuil, vous aurez besoin de connaître les dimensions de l’assise.
  • Acheter un autre fauteuil aux dimensions proches. Dans un souci de cohérence, vous pouvez vouloir prendre un fauteuil supplémentaire et conservant les dimensions du premier.
  • Choisir la bonne assise en fonction de votre morphologie. Selon les propres mesures de votre corps, vous préférez une assise plus ou moins profonde.

Il est donc utile de mesurer l’assise d’un fauteuil, mais comment procéder ? Voyons ça.

Comment mesurer la hauteur d’assise d’un fauteuil ?

On commence par la hauteur dont on peut prendre les mesures facilement. Vous devez simplement partir du sol et aller jusqu’au point culminant du rembourrage de l’assise. Il est important que vous visiez bien le plus haut possible, car l’assise est souvent bombée en son centre. Par ailleurs, notez qu’au fur et à mesure de l’utilisation et, selon la qualité et la densité du rembourrage, le rembourrage peut s’aplatir et donc perdre 1 à 2 cm. 

Comment prendre les mesures de la largeur d’assise d’un fauteuil ?

La largeur importe selon votre corpulence : si vous êtes menu ou que vous avez une corpulence plus forte, vous préférez un fauteuil plus ou moins large. Vous pouvez donc prendre la largeur de l’assise en son centre, en partant de chaque côté. 

Attention : pensez également à prendre la largeur entre les accoudoirs ! Evidemment, ils sont au moins de la largeur de l’assise, mais pour certains fauteuils (pour personnes fortes par exemple) ont des accoudoirs plus larges.

Comment mesurer la profondeur d’assise d’un fauteuil ?

Voici certainement la mesure la plus importante, car une profondeur trop ou pas assez importante peut définitivement vous amener à condamner tel ou tel modèle. Prenons ainsi : 

  • Une personne de petite taille : avec une assise trop profonde, ses pieds ne touchent plus le sol et ses mouvements sont plus compliqués.
  • Une personne de grande taille et / ou corpulente : une assise pas assez profonde aura pour conséquence d’impacter négativement la posture.

Pour mesurer la profondeur d’assise, faites comme la largeur, mais partez du bas de l’assise et allez jusqu’au fond.

Comment mesurer l’assise d’un fauteuil par rapport à l’utilisateur ?

On l’a vu, l’un des intérêts principaux de prendre les mesures de l’assise est de parvenir à trouver un fauteuil dont les dimensions sont adaptées à notre morphologie. Ainsi :

  • Pour la hauteur d’assise : partez du sol, à l’arrière du pied, et remontez jusqu’à l’arrière du genou. Cela vous apportera approximativement la hauteur recherchée.
  • Pour la largeur d’assise : quand vous êtes assis sur le fauteuil, placez un livre de part et d’autre de vos hanches (prenez des livres d’épaisseur similaire).
  • Pour la profondeur d’assise : à l’arrière, partez du mollet et remontez jusqu’au milieu des fesses quand vous êtes debout.

Comment prendre les autres dimensions du fauteuil ?

Dans cet article, nous avons évoqué le cas de l’assise, mais le fauteuil se compose d’autres modules. Nous pensons notamment à :

  • La hauteur des accoudoirs : c’est une mesure importante à prendre si vous comptez ranger les fauteuils sous une table. Il partir du sol et aller au plus haut de l’accoudoir. Si celui-ci est incurvé, vous prendrez donc soin de prendre le point culminant. Il suffit ensuite de constater si la hauteur des accoudoirs est inférieure à la hauteur de la table.
  • Le dossier : il faut partir de l’assise jusqu’au point culminant du dossier.

Découvrez-en davantage sur comment prendre les dimensions d’une chaise, en incluant l’assise, le dossier et les accoudoirs.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}